Les femmes Congolaises qui gagnent: Q&A avec Olga Hamici

Aujourd’hui dans notre rubrique les femmes Congolaises qui gagnent, une femme au grand coeur qui a fais de la nutrition sa passion. Elle prone le bien être au travers de la nourriture. Quand on dit bien manger c’est le début du bonheur et bien j’ai pu m’en rendre compte à travers son histoire et son parcours. Je doit avouer que la découvrir m’a fais beaucoup de bien et je pense que son parcours inspirera plus d’un.

Olga Hamici, O'regime Lubumbashi, bio congo, coach en bien être, nutritioniste RDC

Q&A avec Olga Hamici

1. Parlez nous un peu de vous. Qui est Olga Hamici?

Je suis une Congolaise de 39 ans marié, resident à Lubumbashi. J’ai vecu un peu partout à Lubumbashi, Kinshasa, Bas Congo. À l’université j’ai fais un peu de tout: de la comptabilité, du marketing et même de la mode à un moment donné et aussi de la nutrition.

2. Parlez nous de “Oregime”

C’est une companie de conseil en nutrition et aussi production des produits alimentaire que j’ai crée en 2018. L’idée est venu d’une experience particulière et personnelle car j’ai été en surpoids moi-même, àpres cette experience au sorti de cela la manière dont Dieu m’avait guerri est la méthode pratiquement que j’utilise desormais pour guerrir d’autres. Parce que j’estime quand on a besoin de perdre du poids et recourir à la nourriture pour retrouver son equilibre c’est parce que quelque part on a opté pour un mode de vie qui nous a rendu malade. Le mal être n’est pas seulment des maladies cardiovasculaires mais aussi un sommeil mal equilibré, les constipations etc. Pour moi la nourriture est la base et le fondement de notre bien être. C’est pour cela j’ai crée O’regime pour aider les personnes a revenir a une alimentation saine et un mode de vie sain.

O'regime, nutritioniste Lubumbashi, green food, detox drinks Congo, Olga Hamici

3. C’est curieux comment perdre un peu de poids peut nous faire nous sentir plus leger, bien dans sa peau et même améliorer notre santé. Combien de femmes avez vous aidé? Quelle a était votre plus belle histoire de perte de poids parmi vos clientes?

Franchement je ne saurai pas le dire. C’est vrai que j’ai une base de données de clients et ma clientèle n’est pas seulment feminine. Mais combien de femmes j’ai aidé jusque là, non je ne sais pas. Il y en a j’ai aidé directement et d’autre indirectement. Je recois des messages de gens sur les réseaux qui me disent qu’ils ont suivit mes conseils et ca affeté leur vies.

Toutes les unes sont très particulières. Chaque histoire est differentes. D’autres viennent perd le poids et c’est aurevoir mais avec d’autres ont tissent des liens parce qu’au delà de la perte de poids elles ont des problèmes mais moi j’appel ca des besoins plus profond des besoins emotionnels, psychologics. Ces liens se tissent parce que aider quelqu’un demande a aller plus en profondeur dans la vie privée, caché et intime de la personne. Une histoire qui m’a marqué est celle d’une dame qui devait se faire opérer et son medecin lui a demandé de perdre du poids elle est venu a moi et après avoir perdu du poids son mal avait disparu elle n’a plus eu besoin de se faire opérer. Ca m’avait marqué plus que a la dame elle je crois. Je tisse vraiment des liens avec les femmes qui viennent à moi etant en surpoids elles ont étaient jugé comme bonnes à rien, pas valable. Qu’une personne decide de la valeur d’une autre personne si elle vaut quelque chose ou pas ca me depassera toujours. Je tisse des liens avec ces personnes qui sont rejeté.

4. Vous avez utilisé vos astuces pour perdre du poid vous même. Parlez nous de votre experience.

J’ai était en surpoids pendent plus d’une dizaine d’années. J’ai vecu en Asie, le changement de milieu a fais que j’ai du m’adapté et je me suis retrouvé a prendre trop de produits laitiers, trop de charcuteries, trop de produits transformé, très vite je prend du poids. Surtout pour nous les femmes notre système digestif est lié à nos émotions. Je vivait une periode difficile, j’ai connu des hauts et des bas, j’avait des saut d’humeurs incroyable une minute je suis joyeuse et l’autre je suis en colère sans savoir pourquoi et ca duré plusieurs années. Au fur et à messure, ca affecté mon couple, ca affecté ma fertilité ou mon infertilité, je me suis posé beaucoup de questions, les medecins ne comprenaient pas vu qu’ils ne trouvaient aucun problème sur le plan physique. J’ai sombré dans la depression, j’ai tourné le dos à la religion et j’était convaincu que Dieu ne m’aimait pas, j’avait mal et j’ai même commencer a avoir mal au corps. J’ai fais une prière silencieuse disant a Dieu s’il me guerri je lui redonnerai ma vie, je reciendrai à lui et déjà le lendemain j’avait plein d’idées qui me dirigaient a faire des recherches dans la nutrition.

Après avoir retirer certains aliments de mon alimentation, j’ai perdu 15kg on 3 mois. Je me sentait vraiment bien, mentalement j’était stable, je gardé mes humeurs pendant plusieurs jours. Mon programme est presque holistic c’est pas juste la perte du poids mais c’est un bien être complet, on se sens mieux pas que physiquement même spirituellement.

Olga Hamici fondatrice de O'regime, nutritioniste à Lubumbashi

5. Quel produit ou service offrez vous aussi en plus du re équilibrage alimentaire?

J’offre du re équilibrage sous differente formes. Il y a du re équilibrage alimentaire pour differente categories de personnes. Il y a ceux qui viennent qui sont en sous poids et doivent en prendre, d’autres sont en surpoids et doivent en perdre, d’autres sont cardiacs ou diabètiques. Il y a les femmes enceintes qui veulent avoir une alimentation saine pour apporté tout les nutriments au bébé, les femmes qui allaitent qui veulent produire un bon lait et aussi la nutrition pour enfant. Il y a aussi l’education nutritionnelle pour ceux qui veulent ni grossir ni maigrir juste apprendre a manger sainment.

6. Avez vous déjà rencontré des difficultiés dans votre parcours? Comment y avez vous fais face?

Oui j’en ai eu en tant qu’humain et entrepreneur. Les problèmes font parti de la vie quand il y en a pas ca veut dire on ne grandi pas non plus. Ils nous forgent. J’ai connu un divorce il y a 3 ans. Les difficultés quand vous les vivez avec Dieu, elles se transforment en opportunités. Je ne regrette pas mon passé, je suis la somme de toutes ses difficultés. Je me jette toujours auprès de Dieu quand je fais fasse à des difficultés et j’attends. Des fois la passivité est ce qu’il faut faire, on est pas toujours obligé d’agir, il faut juste attendre. Aujourd’hui je me suis remariée. Les difficultés misent sur mon chemin par Dieu ou la vie, j’attends toujours et ca fini par passer.

7. Comment est ce que ces situations vous ont aidé à devenir la femme que vous êtes aujourd’hui ?

Je suis le resultat de mes difficultés. Je suis vu comme une femme forte aujourd’hui c’est une par la grace de Dieu. C’est pas de moi-même. Je suis le resultat de toute les fois que Dieu est intervenu dans ma vie.

8. Quel conseil donnerai vous a u e femme qui écoute a longeur de journée les autres lui dire: “tu es trop grasse”, “tu ressemble a une boule, baleine” et qui a perdu confiance en elle?

La première raison pour laquelle ont perd la confiance en sois c’est parce qu’on écoutent ce que les autres disent. Arretez d’écouter ce que les autres disent, il faut que la voix qui est en toi sois plus forte que toutes les autres. Le problème est que les gens ne se disent rien a eux même. “But when in the day do you take time to decide who and what you are to be. On investi très peu en nous même et vous ne savait pas combien ca demande de se decider de faire taire les voix exterieur et se decider de s’écouter sois même faire quelque chose pour sois même. J’ai même pas deux conseils c’est le seul. Quand on perd confiance en soi, on arrête d’écouter les voix exterieures, ont rentrent en sois même, lisez les livres qui vous aident à vous déveloper, redécouvrir, écoutez les gens qui vous aident à vous retrouver, qui vous aident à entrer en vous même pas des coachs qui passent leur temps à parler d’eux et a vous poussez à les ressembler. Vous devez être comme vous même et non comme les autres. Si vous disparaissez en eux, c’est ainsi que la depression s’installe.

C’est pas à moi de vous dire que vous êtes belles, c’est à vous de le faire. Decidez-vous. Si vous vous dites vous n’êtes pas forte, ou vous n’êtes pas belles c’est ca qui se fera ressentir. Decidez vous vous même et que la voix qui est en vous sois plus forte que toute les voix exterieures.

Coach en bien être, Olga Hamici. Nutritioniste à Lubumbashi

9. Si vous pouviez changer quelque chose dans le monde, que changeriez vous?

That’s deep. Peut être si j’était Dieu il y aurai moins d’enfants dans la rue, dans les orphelinats parce que c’est une des choses qui me fond le coeur peut être parce que j’ai attendu longtemps avant d’en avoir. Mais si j’ai ce pouvoir j’allait regardé dans l’avenir et voir tel tu ne doit pas avoir avoir d’enfants parce que tu va t’en debarasser ou tel pas assez les aimer ou encore tel tu va carrement les jetter comme ca il y aurai moins d’enfants dans les orphelinats et dans la rue. Mais bon heureusement que je suis pas Dieu pour faire ca.

10. Pour vous que veux dire être sois-même?

J’aime bien cette question. It’s so dear to myself. C’est être celle que Dieu dit que tu dois être. C’est très difficile pour cette génération d’être sois même avec tout ce qu’on vois à la télé, le feminism, les droits de ceci et de cela, la liberté et même aussi le libertinage. Je me dit pourquoi demander à la télécommande sa fonction quand elle n’est pas son propre fabricant?

If you come from God, ask Him why he made you. Il faut rentrer à la source, le créateur celui qui t’a crée demande lui pourquoi il t’a crée. Et pour Olga ca sera être une femme sportive et quand je ne le fais pas je ne suis plus moi- même. Quand tu ne fais pas ce pourquoi Dieu t’a crée tu n’es pas toi même. Simplement être sois-même c’est être celle ou celui que Dieu a dit que tu devrait être.

Au final, chaque histoire est differente, chaque femme Congolaise qui gagnent, brille et excelle dans son domaine. On a encore beaucoup à apprendre et les femmes qui n’ont pas peur d’être elles-même restent un example à suivre. Retrouvez Olga sur Instagram , Facebook

Till next time

Be Yourself

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s